contreaction

Contre-Action

Octobre 2017

Cette typographie naît d’un workshop réalisé avec le typographe Jack Usine et reprend le thème des revendications que l’on peut afficher dans la rue. Le Contre-Action représente la différence entre l’action et la passivité. Partant du slogan «Trop fainéant pour trouver un slogan», on interroge alors les limites de la fainéantise. De la même manière qu’une personne prend le temps de fabriquer une pancarte, d’écrire son slogan, on réalisera également avec rigueur une Didone classique.
Cependant, celle-ci présente quelques altérations suite à une contraction du dessin de la lettre, évoquant la non-finition, le manque de soin apporté. De cette contraction ressort également l’idée de contrainte, de cette pression que nous avons à devoir trouver une phrase à brandir lors d’une manifestation.

Réalisée avec Glyphs.

@jack.usine